Allier prévention et musique, c’est le défi que s’était lancés il y a maintenant deux ans les organisateurs du festival CLIMAX. Pour cette troisième année, l’incontournable éco-mobilisation a vu les choses en grand et compte bien augmenter la portée et la visibilité de son message écologique.

Pour cela, les organisateurs ont fait appel à la Fondation Nicolas Hulot ainsi qu’au groupement de solidarité Emmaüs. Alors, pour ceux qui ne connaissent pas le principe du festival, un petite piqûre de rappel s’impose.

Le principe du festival est simple, à travers une programmation artistique et musicale particulièrement hybride, le festival veut finalement explorer toutes les formes d’expression pour s’interroger sur l’impact de notre alimentation sur le climat. Après s’être associé en 2015 à Surfrider Foundation pour porter la voix des océans lors des négociations de la COP21, puis à Emmaüs en 2016 pour mobiliser sur la justice climatique, Climax s’allie donc en 2017 à la Fondation Nicolas Hulot pour interroger l’impact de notre alimentation sur le climat.

Au programme de l’édition 2017, plus de 20 heures de conférences et de tables rondes autour de Nicolas Hulot mais surtout un nouveau lieu : le parc de Palmer. Nous parlions plus haut de programmation artistique, c’est notamment à travers ce lieu emblématique de la métropole bordelaise que le festival compte revendiquer son côté artistique. Le sublime parc de 25 hectares s’associe donc avec Darwin, le lieu historique du festival qui compte bien une fois de plus s’appuyer sur la Caserne Niel ainsi que sur le Vortex, œuvre architecturale devenue l’icône de l’écosystème de la Caserne Niel.

En dehors des ces expositions et conférences, on retrouve donc le côté musical et là encore, le festival n’a pas fait dans la dentelle. On retrouve pour l’instant à l’affiche de l’édition 2017 le fameux groupe pop rock écossais Franz Ferdinand, le groupe de rap français S-Crew composé notamment de Nekfeu ou encore Mekra mais également plusieurs artistes électro comme le jeune talent Fakear, le déjanté Jacques ou encore Paradise.

La suite de la programmation musicale, artistique et scientifique sera dévoilée le 7 juin prochain. En attendant, vous pouvez d’ores et déjà acheter vos pass sur le site de festival (le pass 3 jours est en ce moment à 100€ en tarif early bird au lieu de 129€).