Le jeune producteur canadien sort aujourd’hui son nouvel EP “Master of Shadow”. Un projet sérieux composé de 7 titres sur son propre label Firepower Records. On y retrouve des productions solos mais également des collaborations de qualités avec entre autre Virtual Riot ou encore Excision.

Teasé depuis quelques temps maintenant, “Master Of Shadows”, le nouvel EP de Datsik est enfin disponible. Depuis 2009 et son track “Nuke Em”, la canadien nous fait bouger d’une manière totalement indescriptible. Véritable initiateur de la dubstep en Amérique du Nord (avec “Nuke Em” justement), Datsik continue d’influencer un grand nombre de producteurs aujourd’hui.

En marge de sa tournée intitulée “Ninja Nation Tour” qui débuté ce vendredi 12 janvier et dans laquelle il effectuera plus de 55 dates, il sort donc un EP à l’ambiance asiatique mêlant encore et toujours des sonorités de dubstep et de drum’n’bass, pour notre plus grand bonheur.

Parmi les sept tracks de l’album, on retrouve donc tout d’abord des collabs. On retiendra celle avec Virtual Riot, “Warriors of The Night”, sorti depuis quelques temps dans laquelle on retrouve une ambiance de ninja avec un vocal de maitre shaolin suivi d’un drop complètement dingo comme les deux artistes nous y ont habitués. On retiendra également celle avec Excision et Dion Timmer. Le trio infernal a mis ses savoirs en commun pour nous pondre “Find Me”, un track 100% dubstep avec un montée jouissive et un drop puissant fait de lead de synthés tous très évocateurs du style musical de ces trois hommes.

Mais notre coup de coeur reste “Bad Behavior” avec Ganja White Night et T Rabb. Le vocal de ce dernier nous met en appétit et le drop ne nous déçoit guère. A côté de ces collabs, on retrouve également Datsik en solo sur “You’ve Changed” et “Pressure Plates”, deux tracks bien sympas, dans une ambiance dubstep pour la première et plus drum’n’bass pour la deuxième.

“Master Of Shadows” est donc un EP riche en collaboration (5 sur 7) qui montre une fois de plus tout le talent du jeune producteur canadien. Un projet qui se veut comme le fer de lance d’une très grosse tournée qui s’annonce tout simplement virevoltante. Le ninja Datsik est en tout cas de sorti, à vos risques et périls.