Après une année 2020 très chargée et plusieurs semaines de teasing, le trio suédois Brohug nous dévoile enfin son premier album, qui se veut être une vraie réussite ! 

Cover de l'album "Lockdown" par Brohug

Brohug, devenu l’un des piliers de la Bass House ?


C’est ce genre de sorties qu’il nous fallait ! Après une année 2020 très chargée, le trio suédois Brohug nous revient avec un album des plus dévastateurs ! Avec l’essor de leur label Brohouse, ou encore avec les 30 sorties qu’ils ont pu réaliser en 2020, cet album est la suite logique des choses ! Depuis plusieurs années maintenant, les Brohug ont réussi à sortir du lot et devenir l’un des noms principaux de la Bass House dans le monde !

Et c’est aujourd’hui qu’ils nous confirment tout cela avec “Lockdown” leur premier album !

“Lockdown”, le premier album du trio Brohug ! (1ère partie)


Mais quelle claque monumentale ! Composé de 16 titres, “Lockdown” nous a littéralement conquis du début à la fin. Cet album débute avec “Do Me Right”, un titre plus calme de ce qu’on a l’habitude d’entendre du trio. Le titre est suivi de “Beautiful Monster”, sur lequel ils ont voulu montrer qu’ils savent toujours produire des morceaux similaires à ceux de leurs débuts. S’enchaîne le troisième track intitulé “Lost Your Mind”. Celui-ci est différent de ce que l’on a pu entendre des Brohug, grâce au lead très puissant au début du drop, qui se poursuit avec une vibe plus tech-house en seconde partie de drop.

Cet album est décidément composé exclusivement de bangers ! C’est encore le cas ici avec “Addict” qui comme dit précédemment, reprend une vibe que le trio a déjà exploité tout en donnant une autre couleur au morceau. Après ce début explosif, “Stockholm” apparaît pour le plaisir de nos oreilles. Ce track est justement un de ceux qui sort réellement du lot ! Mélangeant puissance et émotion, “Stockholm” est un pur bijou !

Après le calme, la tempête avec “Fake Fake Fake” ! Avec un vocal qui fait toute l’âme du morceau et le nombre d’éléments différents, les Brohug ont voulu prouver qu’ils sont vraiment des multis-styles ! Pour clore cette première partie de “Lockodwn”, les tracks “Stealth” et “Call Me Daddy” vont également vous transporter !

“Lockdown”, le premier album du trio Brohug ! (2ème partie)


Le 9ème track de “Lockdown” s’intitule “Lost Cowboys”. Et c’est justement sur ce morceau que l’on continue d’être impressionné par cet album ! Avec son ambiance sombre, les différents bruits d’animaux et ce drop complètement déjanté, “Lost Cowboys” est lui aussi extrêmement réussi. Et c’est après “Lost Cowboys” que se trouve l’un des bangers de cet album ! Ce banger n’est autre que “Scorpion” qui, on vous prévient, va vous détruire les oreilles ! Se poursuit le morceau “Savior”. Avec un vocal féminin et une basse ultra dark, ce track est parfait pour s’endormir (quoi qu’il vaudrait mieux ne pas essayer) !

La fin de “Lockdown” se fait sentir, et c’est avec surprise que l’on retrouve les Brohug en collaboration avec Ibranovski ! “24 Hours” est la seule collaboration de l’album afin de montrer à quel point les Brohug peuvent être admiratifs du néerlandais. Ce n’est décidément pas un album calme ! Car on retrouve le morceau “Say My Name” qui reprend encore un vocal chop dans le drop. C’est justement le fait de bien utiliser ces vocals chops qui permet aux Brohug de faire des tracks si puissants !

On ne se rend même pas compte de la transition entre les morceaux que “Trouble” débute. Et c’est une grosse surprise puisque l’on ressent dans le break, une vibe rap/hip-hop que le trio n’avait pas exploité auparavant. Malgré un drop toujours très bass house, le mélange des deux univers fait que “Trouble” est un morceau hétérogène incroyable ! Les deux derniers morceaux de cet album sont “Orient” et “Amplified”. Ces deux tracks qui tapent beaucoup, peuvent sembler de trop dans cet album.

Pour donner un avis global : “Lockdown” est vraiment destructeur, ça c’est sûr, mais il manque quand même quelques tracks plus orientés sur l’émotion un peu comme sur “Stockholm”. On espère voir très vite le trio s’orienter vers cette vibe !

Découvrez le premier album des Brohug !

Bonne écoute ! 

Retrouvez notre dernier article sur “Brake”, le morceau des Brohug en collaboration avec Saint Punk.