Après la création de leur label il y a quelques mois les Moksi ont décidé de continuer leur année 2019 en sortant leur nouvel album : The Return of House Music !

Le duo néerlandais ne s’arrête pas en cette année 2019 et nous propose de revisiter le monde de la House Music au travers d’un album sobrement intitulé « The Return of House Music ». Nous vous proposons donc une review track par track de l’album des Moksi !

Do You Hear Me

L’album s’ouvre avec Do You Hear Me, le duo nous propose une track assez originale mélant à leur univers des sonorités assez orientales. Une grosse track bass house bien à l’image du duo qui commence son exploration du monde de la House.

So Fly

La seconde track est So Fly, la première track dévoilée de l’album. Avec un vocal rap féminin et un drop bien house/bass house actuelle le duo nous a sorti une track très bien produite et bien calibrée pour les fans du style.

Doorman

Le troisième titre est une collab entre Moksi et Chace intitulée Doorman. Il s’agit d’un très bon titre assez pop et groovy avec un bonne vibe summer ! De quoi passer une bonne fin d’été !

Find My Light

Find My Light est une autre de celles qui sont sorties avant l’album et on peut y trouver une très belle track aux bonnes sonoritées house avec un très bon vocal.

Spike The Punch

Spike the Punch est quant à elle une vrai track signée Moski ! On retrouve leur style et leurs sonorités qui nous les ont fait découvrir. Très groovy et puissant à la fois c’est ça qu’on aime chez les deux compères.

Slow Burn

Le titre suivant est Slow Burn ou la dernière track à être sortie avant l’album. Cette musique est un très bon morceau chill avec un vocal entraînant et un drop envoûtant qui pourrait nous faire penser à du Petit Biscuit.

Love Yourself

Ensuite vient Love Yourself, un morceau presque Disco-House, des pianos, une voix aux caractéristiques des années 80, une petite merveille pour continuer cet album dans les meilleurs condition !

Boom Shakalaka

Avec Boom Shakalaka les Moksi ont décidé de nous emporter dans un univers plus sombre mais toujours autant groovy. Une très bonne track bien qualibrée pour les soirées du genre.

Downtown

Et puis arrive Downtown en collaboration avec Ookay. Avec son côté très french touch c’est un des morceaux à ne pas louper sur l’album ! très groovy et dansant a souhait elle est bien inscrite dans la continuité du projet et approte un peu de fraîcheur dans l’album.

You Loose Nothing

Ensuite l’album nous surprend avec une autre grosse collaboration : Chocolate Puma ! et on peut dire ici que nous retrouvons bien l’univers des quatres artistes avec des gros synthés bien gras pour nous donner un résultat Bass House plus que convainquant.

Ghetto Gossip

Sur Ghetto Gossip nous voyons que les Moksi ont voulu tenter quelque chose en augmentant le BPM de leur track de manière assez significative pour nous donner une track assez expérimentale mais pour autant très intéressante.

Gipsy

La suivante, Gipsy est dans la même vibe que Slow Burn, avec un vocal envoûtant et un drop mélancolique c’est la track que l’on préfère de l’album chez Hands Up ! Une track tout a fait parfaite pour cloturer cet album.

Conclusion

A travers ce nouvel album les Moski ont décider d’aller expérimenter un peu tous les tyles de House avec leur pâte, On peut dire que c’était un pari assez risqué mais très bien réussi par les deux compères ! Ils ont su nous sortir un album diversifié en passant par de beaux morceaux groovy ou d’autres mélancoliques, certains accessibles ou d’autres plus underground tout en gardant l’esprit du duo ! Félicitation

Bonne Ecoute !