Label incontesté et incontestable de la scène électronique française, Confession revient aujourd’hui et propose à ses fans un deuxième volet d’Alchemy. Après une première compilation réussie il y a 8 mois réunissant notamment Angelz, Dustycloud ou les Loge 21, le label Confession sort son 2ème numéro d’Alchemy. Un projet dans lequel on en retrouve certains issus du 1er volet comme Dustycloud ou Brohug mais dans lequel on découvre également de nouvelles têtes.

Depuis sa sortie, cette compilation fait son petit bout de chemin en silence. Après l’avoir écouté plusieurs fois, Hands Up vous livre ses impressions sur son contenu.

Les indémodables :

Dans cette catégorie, on retrouve des pointures du label, en partie toutes déjà présentes sur le volume 1. C’est notamment le cas de Brohug, Dustycloud et Angelz. Ces hommes nous signent ici des tracks avec une vibe très différente les unes des autres. Tandis qu’avec “Snap”, Brohug retravaille quelque peu les synthés de son dernier single chez Confession, “If I’m Wrong”, Dustycloud, lui reste dans son ambiance dark tout en rajoutant un petit grain de sel très épuré avec “Lifted”.

Angelz lui nous balance une collaboration avec le boss du label Tchami nommée “Love Language”, rien que ça. Dès le début du track, on sent la patte du frenchy avec ses synthés reconnaissables entre tous ! Le drop est à mettre à l’honneur d’Angelz qui ne cesse de nous surprendre ces derniers temps.

Dans les autres artistes indémodables, on retrouve le français Tony Romera qui délaisse le temps d’une track son label “Sans Merci” pour nous offrir une production très house qui change de ses habitudes. On terminera avec Born Dirty, qui nous fait plaisir avec “Mum’s Money”, on ne peut s’empêcher de s’ambiancer dessus, encore à l’heure actuelle d’ailleurs…

La confirmation : MADSKIES

Après un très bon set à l’Electrik Park, Madskies est de retour sur Confession. Et ce dernier se devait de confirmer, son dernier projet signé sur ce label étant “In Nomine”, utilisé de nombreuses fois en intro de son set par Tchami. Et le français n’a pas tremblé, se rapprochant par moment de son dernier projet “Cold Souls”, “Cawl” est un morceau puissant sans aucun doute.

La bonne surprise : SLUGGERS

On va être honnête avec vous, on ne connaissait pas ce groupe américain basé à Miami. Répéré très tôt par Skrillex, c’est donc une totale découverte que nous a fais Tchami et on ne demande que ça. Leur track “Get Together” est un mélange de disco/house qui nous prend du début à la fin. La voix de Lulu James est tout simplement parfaite et elle colle parfaitement au lead de la musique.

La nouvelle tête : KOOS

S’il y a bien un exemple parfait que devrait avoir en tête les jeunes producteurs d’aujourd’hui, c’est bien celui de Koos. Issu des profondeurs du web, le français se révèle aujourd’hui aux yeux du monde entier avec son track “Volcan”. Ce qu’on aime, tout d’abord le vocal qui donne une puissance folle au projet mais également son drop très gras et surtout extrêmement entrainant. Cette release chez Confession constitue pour Koos une véritable rampe de lancement, en tout cas, c’est tout le bien qu’on lui souhaite. A suivre dans les prochains mois.

Le talent à suivre : GODAMN

On aurait clairement pu les mettre aussi dans les nouvelles tête de cette compilation. Le duo français Godamn fait en effet également son apparition sur le label avec “Messin'”. Un track très dark que l’on a entendu plusieurs fois dans le set de Tchami. Un soutien qui devrait amener au duo de nombreuses opportunités par la suite, c’est ce qu’on leur souhaite également.

La petite déception : DATELESS & LUCATI

On avait adoré son dernier EP “Hit Em With The EP” mais cette fois-ci, on a été moins convaincu par Dateless. Sa collaboration avec Lucati manque de quelque chose. Le vocal est entrainant tout comme la montée progressive jusqu’au drop qui procure un effet d’attente assez saisissant. Mais malheureusement, ce drop ne nous transporte pas réellement. Le lead de notes est sans doute un peu trop simplet, clairement la petite déception de la compilation.

LE TOP 5 DE LA REDACTION :

1. Tony Romera – Fire Inside

2. SLUGGERS – Get Together (feat. Lulu James)

3. Koos – Volcan

4. Madskies – Cawl

5. Tchami & ANGELZ – Love Language