1 an après “THE LOST TAPE PT.1”, Asdek nous sort une nouvelle partie de ce qu’il a en stock et c’est aujourd’hui qu’il nous dévoile enfin “THE LOST TAPE PT.2” ! 30 min de pur bonheur à écouter sans modération ! 

Pochette de THE LOST TAPE PT.2

 

THE LOST TAPE, un concept réussi ?

C’était il y a un an que Asdek nous avait sorti ce nouveau concept arrivé de nul part : THE LOST TAPE. Le but ? Dévoiler uniquement sur Soundcloud 30 minutes de musique qu’il ne sortira jamais ailleurs ou ne signera pas sur un label.

C’est vrai que c’est un pari assez osé, mais THE LOST TAPE PT.1 a extrêmement bien marché et se retrouve à plus de 60 000 écoutes ! Cela prouve que malgré qu’une musique ne soit pas signée en label, elle peut bien marcher !

Bon allez, penchons-nous davantage sur THE LOST TAPE PT.2 !

THE LOST TAPE PT.2, le pari réussi d’Asdek ! 

Quelle claque monumentale ! Composé de 19 titres, THE LOST TAPE PT.2 va vous choquer du début à la fin !

1ère partie : “Intro” – “Hi Bitch

Cette seconde partie commence par une intro assez mélancolique qui rappelle le projet et lance le premier morceau qui est “water” en collaboration avec le jeune et talentueux Cayle.

On arrive à 2:28 et le titre “everybody” débute. Un morceau aux influences bass house avec un vocal qui fait toute la différence. Pendant que “everybody” continue, le morceau “don’t go” se fait sentir.

Avec cette petite harpe et cette voix toute mignonne, on se dit : ça va être assez calme ça ! Et bien non, “don’t go” est justement un morceau hyper énergique avec une vibe incroyable !

THE LOST TAPE PT.2 continue et une autre voix fait son apparition, une sorte de cri d’animaux ou autres (Asdek tu nous dira quelle est cette voix ahah). Et c’est là que l’on reconnaît bien Asdek, “work” est au départ un morceau qui a l’air assez calme et qui part en grosse techno qui tape ! C’est justement avec ce genre de surprise qu’on se dit qu’Asdek va encore nous impressionner pendant un bon moment !

“wtf” s’enchaîne et là bah, on n’a plus les mots… Un morceau qui va ravir les papilles des amateurs de bass house. Mélangeant une ambiance dark, une bass a en décoiffer plus d’un, ce morceau est juste épatant. On a à peine le temps de reposer nos oreilles que le drop de “run it” arrive. Pareil, un track toujours très sombre et très efficace !

Asdek a pensé à nos oreilles et à prévu une petite pause avec “submarine interlude” qui s’enchaîne avec un track juste hyper entraînant qui est “hi bitch”. Un track house ambient avec une voix avec un teint parfait et surtout un pad en fond qui donne ce côté mélancolique à “hi bitch”. 

2ème partie : “control” – “the one

On continue avec “control”, un track house composé de piano, un vocal féminin et un vocal chop au moment du drop qui donne ce côté joyeux au morceau ! “control” se termine et “idgaf about me” commence à taper. Avec ses 808 dévastatrices, cette voix archi sombre, on continue de voir les talents d’Asdek pour créer une vraie ambiance et une vraie histoire dans ses musiques.

Sans même s’en rendre compte le track “untitled” a commencé et là encore une fois, on ne sait pas quoi dire ! À part le mot surprise“untitled” nous a abasourdi !

Et c’est à 18 minutes qu’on entend un morceau qui nous est très familier puisqu’il s’agit d’une reprise de “Phone Call” de Bleu Clair. Le track s’appelle “don’t pick up the phone edit”, un track techno complétement explosif et cassant les codes de la techno.

“the one” débute et on ressent déjà de l’émotion rien qu’au début du morceau. Entre cette ambiance en fond, la voix féminine et puis cette deuxième partie qui donne un sentiment d’espoir, “the one” est une vraie pépite d’une douceur et d’une émotion rare.

3ème partie : “seoul” – “Intrinsic remix

Puis, sans qu’on s’y attende (encore une fois), on retrouve Asdek dans un registre qu’on aurait jamais cru. “seoul” est un morceau lo-fi, et oui vous avez bien lu !
Entre ces morceaux techno et bass house s’est glissé ce morceau très chill qui détend. S’en suit un morceau beaucoup moins calme qui est (on ne va pas écrire le titre c’est trop compliqué ahah). Ce fameux morceau avec le titre compliqué à écrire aux influences trap/hip-hop est lui aussi très réussi !

Bon allez, on vous met le titre quand même :

voir le titre
♪┏(・o・)┛♪┗ ( ・o・) ┓♪  ce n’est pas une blague !

THE LOST TAPE PT.2 touche à sa fin avec “the party edit”, qui est juste un banger assuré ! Un track EDM/Trap qui va en ravir plus d’un, ça, c’est sûr !

Ensuite, vient une surprise qui est un remix du titre “Intrinsic” de Odd Mob. Tout en gardant le vocal du morceau original, ce remix Drum N Bass va vous impressionner !

Ça y est, cette partie 2 de THE LOST TAPE touche à sa fin avec un track smooth & chill composé d’une guitare très douce de la voix d’un rappeur nommé yudi. Parfait pour finir THE LOST TAPE PT.2 !

Conclusion

Pour conclure, THE LOST TAPE PT.2 est une vraie réussite, mélangeant un côté dark, de l’émotion, des drops incroyables et surtout surprise sur surprise. On peut dire que cette partie 2 est une véritable réussite !

Bravo à Asdek pour ces 30 minutes de pur bonheur !

Rendez-vous dans un an pour la partie 3 ?

THE LOST TAPE PT.2

Bonne écoute !

Retrouvez notre dernier article sur “All Eyes On Me” par Asdek, sorti sur DND Recs.