Après plus d’un an de la Premiere à l’AccordHotels Arena, joué par Snake au début de son set. Ce son à fait ravir les fans de bass et de Snake.

Le son se présente comme un très gros banger, on peut penser à un Propaganda 2.0 pour les breaks et à un Say Less (Eptic Remix) 2.0 pour les drops.

Direct en intro nos 2 compères imposes les bails, une melo et un synth qui annonce que les fans de zumba ne sont pas à leur places, puis la deuxieme partie de l’intro rajoute une grosse bass accompagné de fx et de voix pitchés minimaliste. Le buid up qui est  assez classique, reprend le synthé et la melo utilisé pour le drop supporté par des fx d’alarme.

Précédé d’un pre-drop crié par Fatman Scoop, le drop explose avec une envie de se lancer dans un pogo. Sur ce coup on sent vraiment le sound design d’Eptic, très strident et hyper dynamique qui se mélange avec des phases de voix pitchées où Snake à du travailler dessus.

S’en suit un pont très minimaliste, composé seulement de quelques drums, d’une ligne bass et d’un synthé où le filtre va augmenter progressivement pour donner un aspect epic à cette track.

Bonne écoute !