Le 16 juin prochain aura lieu au Petit Bain à Paris la première soirée Composite. Un objectif clair, représenter la bass-house en France. Un genre qui depuis quelques années sévit dans de nombreux festivals et qui manque quelque peu au paysage français. Si la relève arrive derrière (Koos, Qlank, Sombre), l’équipe de Composite compte bien remédier à ce léger manque. On a discuté avec eux pour en savoir plus sur ce nouveau rendez-vous parisien.

On a vraiment senti que la scène française était bouillante mais que personne ne cherchait trop à approfondir la chose. C’était simplement un côté de la bass music inexploré pour moi.

Se lancer ! Et si c’était finalement le mot d’ordre de Composite ? Malgré quelques soirées parisiennes, la Bass-House, G-House et l’UK Garage ne s’est finalement jamais réellement démocratisé en France. Ce n’est pas faute d’avoir essayé, elle a tenté à maintes reprises de pointer le bout de son nez, succès ou non à la clé. Le 16 juin prochain, c’est une toute nouvelle équipe qui va tenter de s’inscrire dans la durée. Thibaud Moussel, membre de l’équipe parisienne GET IN STEP et co-fondateur de Composite est explicite : “on a vraiment senti que la scène française était bouillante mais que personne ne cherchait trop à approfondir la chose. C’était simplement un côté de la bass music inexploré pour moi“.

Après plus d’un an et demi de réflexion acharnée, ce dernier convainc finalement son associé de longue date (Aurélien Zorel) de donner vie au projet. Une persévérance qui aura donc payé donné naissance à Composite, un nom “qui évoque l’alliage des matériaux (ici les genres)” selon lui. En effet, pour cette première édition, on retrouvera plusieurs artistes avec des univers musicaux proches mais en même temps quelque peu éloignés.

Pour leur premier headliner, ils sont allés chercher du côté du Royaume Uni en la personne de Flava D, une jeune anglaise adepte des “basslines agressives et parfois des balades UK Garage assez mélodiques“. Pour la suite, ils ont puisé dans le savoir-faire français avec les duos Loge 21 et Sombre. Si le premier a commencé à faire ses preuves à travers divers tracks chez Confession et par leur présence à plusieurs soirées parisiennes, en ce qui concerne Sombre, leur apparition est plus récente. Après avoir joué au côté des The Glitch Mob, ils remettront cela au Petit Bain, un endroit apprécié par GET IN STEP.

Pour ce qui est de SOMBRE le jeune duo parisien est tout simplement notre pépite du moment. On a été très impressionné par leurs productions. Ces mecs, à tout juste 20 ans mélangent un côté G-House, non sans rappeler Malaa avec des notes très funky.

Une line up qui veut donc rassembler les genres avec un objectif tout tracé : “on veut fédérer les différentes influences de la Bass House autour d’une même soirée, et on verra bien où cela nous mène à terme”. Hands Up donne en tout cas tout son soutien pour cette première soirée de Composite qui comporte encore son petit lot de surprises à en croire Thibaud : “pour les guests on vous annonce tout ça très bientôt …“. Wait & see !

EVENEMENT

BILLETERIE