Le tant attendu premier EP du français Freekill est enfin arrivé, et vous risquez de l’entendre dans tous les événements bass de l’année à suivre !

Après un bon début d’année 2019 Freekill est de retour avec son nouvel EP “Nekketsu“.

L’EP commence fort avec le track “Osiris“. Grosses influences mid-orientale avec ce premier titre trap vraiment puissant et avec un sound design très intéressant. Un côté épique sur les breaks pour commencer en beauté l’EP, rien à dire.

Le second titre reste dans la même veine que le premier avec un sound design toujours original mais nous surprend avec la deuxième partie du drop complètement dynamique et puissante.

La suivante, “Sin City“, sorti quelques jours auparavant en compagnie du fameux LeKid est une mise bout à bout de deux drops ou l’on reconnait bien les styles des deux artistes. Le premier est signé Freekill avec ce double drop très rythmé et puissant. Le second, celui de LeKid est très entraînant avec une grosse ligne de basse qui vient titiller les oreilles.

Le quatrième track, “Opéra“, est tout autant sympathique que les précédente et ajoute un nouveau banger à cet EP déjà bien fournis.

Au tour de “Call Your Mama“, pt.2 qui fait écho à  “C.Y.M” sorti en 2016. Pour l’occasion le frenchy propose quelque chose en nous mettant un premier drop psytrance survitaminé et très bien exécuté. De très bon breaks et rien à demander de plus.

Pour clôturer l’EP Freekill nous propose “BPM Master 001“. Un track beaucoup plus calme que les précédentes mais très bonne aussi. Un rythme moombahton, une bonne bassline.Vraiment une bonne manière de clôturer ce projet.

Freekill continue de s’imposer et cet EP ne peut faire que du bien dans son avancée. Nous attendons de voir la suite !

Bonne Ecoute !