Après le français Myth Syzer, c’est au tour du producteur belge The Magician de travailler avec le rappeur Hamza. Après plusieurs succès planétaire, ce dernier se transforme le temps d’un instant en un véritable beatmaker avec une instru mêlant toutes ses influences.

Plus connu pour ses podcasts “Magic Tape” sur Soundcloud (le dernier est à retrouver ici), Stephen Fasano aka The Magician est depuis quelques années le véritable roi de la house. Après plusieurs gros singles comme “Las Vegas” ou “Slow Motion”, ce dernier a cassé un peu les codes dernièrement.

En effet, sa dernière collaboration fut plusqu’improbable aux yeux de ses fans, un featuring avec Hamza, rappeur belge qui connait d’ailleurs une ascension fulgurante. Après avoir sorti son album “1994” il y a quelques mois, ce dernier surfe toujours sur ce succès et a récemment travaillé avec le beatmaker français Myth Syzer. Il poursuit les collaborations, la dernière en date est donc celle avec Stephen. Un résultat 100% belge, extrêmement surprenant. On se demandait à quoi allait ressembler le mélange des vibes des deux artistes, on a donc eu notre réponse.

Le thème reste sensiblement le même que les anciens projets d’Hamza : femme, amour, déception. “Love Break”, tout est dit dans le nom du morceau, ce dernier vient donc poser sa voix si spéciale sur une production plutôt chill avec un rythme bien entrainant. Avec ses sonorités tropicales, le son nous transporte dans une autre dimension. En plus du titre, les deux hommes sont partis le “cliper” à Miami, le résultat est sympathique, on fait face à un clip aux couleurs pastel illustrant bien la vie dans la ville américaine.

Avec “Love Break”, The Magician ouvre la porte à d’autres aventures, la collaboration est en tout cas réussi et montre que le mariage house/rap fonctionne à merveille. Un artiste que vous pourrez retrouver au Badaboum à Paris jeudi prochain histoire de s’évader quelques heures. Une soirée à ne pas rater !

EVENEMENT

BILLETERIE