La semaine dernière, l’homme cagoulé le plus populaire de l’Hexagone sortait son Illegal Mixtape Volume 2. Une formidable compil’ de titres G-House et de Bass Music, sortie sur le label Confession, de son compère Tchami.

Cette mixtape tant attendue comporte 11 titres, dont 5 sous le nom de Malaa lui même! On y retrouve les 3 derniers titres que le membre du Pardon My French crew a pu sortir ces derniers mois: “Bling Bling“, “Cash Money” et le tout récent “We get crunk“. Des sons efficaces, qui ont été teasé durant des mois pendant ses nombreux sets (solo et pendant le No Redemption Tour).

Coté nouveauté, on est ravi de découvrir le déjà épique “Testarosa“, un titre qui renoue avec le Malaa qu’on a découvert il y a quelques années, avec une ambiance sombre et des basses bien grasses. Notons également la collaboration avec Dillon NathanielGive It Up” qui nous offre un tempo très agité.

Passons aux autres artistes présents sur cette Mixtape. Le duo lyonnais Bellecour, qu’on ne présente plus, nous régale avec “Right about“, dévoilant une mélodie très entraînante et un drop mélangeant parfaitement le funky du binôme avec de bonnes basses, devenues leur signature. Quant à elle, la petite confrontation GODAMN et CrossnadersI Love Girls“, dans le même registre, ne nous laisse pas indifférents. Un excellent titre bass qu’on apprécie trouver dans cette mixtape. D’autres artistes émergents sont à noter, comme Malive avec “Yali“,nous offrant un mélange exotique et techno, ou encore Lucati, Matroda ou Adult Art Club.

  1. Malaa – Bling Bling
  2. Malaa Cash Money 
  3. GODAMN & Crossnaders – I Love girls
  4. Malive – Yali
  5. Malaa – We get crunk
  6. Lucati – All about house
  7. Malaa & Dillon Nathaniel – Give it up
  8. Matroda – Mr Donk
  9. Bellecour – Right about
  10. Malaa Testarosa
  11. Adult Art Club – Lungs

Excellente (ré)écoute de cette playlist sombre et agitée, qu’on espère retrouver pendant le show No Redemption le 30 novembre au zénith de Paris !