En cette période de coupe du monde, on ne chôme pas et on vous balance aujourd’hui notre 21ème mix. Comme lors de l’épisode précédent avec Funky Fool, on met la Belgique à l’honneur avec cette fois-ci Jay Dunham.

C’est à l’âge de 10 ans que Jay rentre dans le monde la musique. Fan de rock à l’époque, la
guitare est d’abord le premier instrument qu’il décide d’apprivoiser. Seul, il se rend compte qu’il est
plus libre et décide donc de se lancer dans la musique électronique, préférant son indépendance
aux restrictions de groupe.

Jamais rassasié, ce jeune homme ambitieux et créatif en veut toujours plus et décide
rapidement d’aller plus loin dans le milieu musical en lançant le projet « Jay Dunham » qui lui
permettra de partager des affiches avec de grands noms tels que The Magician, Curbi, Sam Feldt,
Taiki Nulight, Loge21, UZ, 99Souls dans des festivals comme le Rising Moon Festival, la Kinetik
Indoor et bien d’autres.

A 24 ans, Jay Dunham, est déjà un artiste accompli, toujours en recherche de perfectionnement
dans son travail. Il enchaîne les sonorités agressives et complexes tout en signant sur des labels
comme Pinnacle Collective, Noir Sur Blanc, Moretin, Molly .Recs ou encore le label de Tony
Romera : Sans Merci.

Retrouvez le aujourd’hui avec un Hands Up Show bass & house bien dark et bien puissant.

Bonne écoute !