Hands Up fait le bilan de 2020 dans ce dernier article de l’année. Une année affreusement noire et pourtant blanche pour les artistes et tous les intervenants qui gravitent autour de l’événementiel… Malgré cette situation, on a pu compter sur les livestreams pour nous mettre du baume au cœur. 

alan walker

Le live pour s’en sortir ?

Comme nous le savons tous, à cause de la pandémie actuelle, le monde de la musique s’est en parti arrêté. Il est loin le temps des festivals boueux et des concerts agglutinés. Aujourd’hui, tout ceci n’est qu’un triste souvenir.

L’industrie musicale a dû se réinventer pour faire face à ce fléau de l’année 2020 ! Et le seul moyen d’écouter de la musique tout en restant protégé chez soi était le format de livestream.
Que ce soit sur Facebook, Instagram, YouTube ou Twitch, les aficionados de musique ont pu retrouver leurs artistes préférés sur leur télévision dès le premier confinement de Mars.

On vous a regroupé les plus mémorables depuis !

Forcément, comment évoquer livestream sans parler du Cercle et de leurs lives à travers le monde à couper le souffle ?

Insomniac, Kannibalen et UKF se sont également donné beaucoup de peine pour nous régaler avec des décors somptueux.

Dans les airs, sur les flots, dans des lieux atypiques… Aux 4 coins du monde, la musique s’est fait entendre et beaucoup d’artistes nous ont permis de voyager : Nora en Pure, Dr.Fresch , Bob Moses, Apashe, Netsky, ZHU ou encore Joyryde.

Et les français ?

Les Français se sont très bien illustrés dans ce domaine. En effet, DJ Snake et Malaa ont livré deux belles performances depuis un studio parisien. Tchami s’est rapproché de Dieu en mixant du haut d’une tour à Miami.

David Guetta a permis de récolter des fonds grâce à ses shows caritatifs à Miami et New-York. Et ne manquez pas, à l’occasion du nouvel an, il mixera depuis la pyramide du Louvre à Paris !

Jean-Michel Jarre s’est offert un concert totalement virtuel avec Alone Together.

Bellecour, Contrebande, Mosimann, Damien N’drix et Hugel, quant à eux, ont enflammé l’événement Broderskab x JBL.

C’était aussi la bamboche du côté du Club Azur avec Kungs, Victor Soulisse et leurs invités. On retrouve également Nick Stevanson, QQUN et SIKS à l’œuvre pour nous régaler et nous entraîner dans leur univers musical au travers de live inédit !

Les festivals ont joué le jeu et nous avons pu découvrir notamment un Tomorrowland 2020 édition virtuelle époustouflant. Last but not least, l’Humanity Festival est toujours disponible sur notre Facebook !

Jusqu’à quand ?

Le livestream est un bon moyen de maintenir de l’actualité pour les artistes et un passe-temps pour les fans confinés. Ce n’est forcément pas une solution durable, mais cela aura permis de garder un contact avec la sphère musicale.

Espérons que 2021 soit une année meilleure !

Bonne écoute !

Toute l’équipe vous souhaite de joyeuses fêtes !