9   +   3   =  

DJ Snake l’a annoncé sur ses réseaux, la date du 22 février est sold-out. Alors que le français va réussir son défi d’amener 40 000 personnes devant lui, savez-vous comment vous préparer pour ce concert déjà historique ?🔥

DJ SNAKE le 22 février 2020 à Paris la Defense arena

1. Avoir ses places


L’évidence même avant chaque concert, c’est de réserver ses places. Pour le concert de DJ Snake, la vente des billets a démarré fin octobre, ce qui laissait quelques mois pour se décider. Avec des prix allant de 49€ (fosse) à 84€ (carré or), les prix sont plus que raisonnables pour l’une des plus grandes salles de France.

Pour les retardataires, il est maintenant trop tard pour acheter ses places, le concert étant SOLD OUT depuis quelques jours.
Vous pouvez tout de même vous rattacher à ticketswap ( plateforme en ligne permettant aux utilisateurs d’acheter et vendre leurs e-billets en toute sécurité ), mais attention au marché noir.
Pour le jour-J, veillez à bien avoir vos billets imprimés ou sur votre téléphone, avec un code barre bien lisible et une batterie chargée à bloc!

Event Facebook : https://www.facebook.com/events/524715851705985/

2. Se préparer physiquement


On ne va pas vous conseiller de prendre un abonnement dans la salle de sport la plus proche de chez vous, mais presque. De base, un concert fait brûler pas mal de calories. Entre la danse, la chaleur avec la foule, être debout plusieurs heures, c’est un vrai sport d’aller en concert. Sauf que là, on parle du concert de DJ Snake, avec une foule de 40.000 personnes. Des conditions de l’extrême, qui nécessite de se préparer mentalement et physiquement. Car oui mesdemoiselles, DJ Snake ça n’est pas que du reggaeton.

Bien sûr, il faut mentionner les pogos. Cet énorme trou dans la foule où tout le monde se saute dessus dans le but de boire le sang de l’ennemi festoyer comme il se doit. C’est dans cette situation qu’un léger entraînement peut s’avérer utile.

Bonus : si vous résistez au 3h de concert, il risque d’y avoir un Wall of the Death. Et ça risque d’être impressionnant sur une si grande foule.

3. Réécouter les classiques de DJ Snake


La musique de DJ Snake n’est pas que violence. Même si certains de ses classiques sont chargés en BPM comme “Ocho Cinco” “Propaganda” ou encore plus récemment “Southside” et “Quiet Storm, le français sait aussi faire preuve de douceur. C’est pour cela que la plupart du temps, ses sets sont découpés en 2 parties :  une partie boucherie, et une partie en douceur. Et justement, pour cette dernière on vous conseille d’échauffer votre voix. Car oui, des morceaux comme “Lean On” avec les Major Lazer, “Let Me Love You” ou son fameux “Middle” ont beaucoup de chance d’être joué. Sans oublier ses derniers tubes mondiaux latino “Loco Contigo” ou “Taki Taki” ! On vous laisse un lien pour vous entraîner.

4. Préparer ses goodies


Tout bon fan de DJ Snake vient à son show avec au moins un vêtement Pardon My French. Cette marque, créé avec ses amis Tchami, Malaa et Mercer, est devenue une référence. A tel point qu’on peut voir des centaines de t-shirt/pull/bandana PMF à chaque événement où joue l’artiste. Une excellente performance marketing.

D’autant plus que la marque améliore en continue ses produits, et propose régulièrement des collections capsules. Pour rentrer dans le cercle des ‘Pardon My French’, on vous laisse le lien vers le site juste ici ! En plus, 10% sont offerts sur votre commande si vous devenez membre.

Pardon My French By DJ SNAKE

5. Être à l’affût des guests


L’une des particularités des concerts de DJ Snake, c’est bien sûr ses guests. Sur scène, le showman invite régulièrement les artistes avec qui il a pu collaborer ou ses amis sur scène. Pour en citer quelques uns, nous avons déjà pu voir Omar Sy l’accompagner à son zénith, GASHI à son AccorHotel Arena, ou bien Don Diablo à Lollapalooza Paris 2017. D’autant plus que cette année, beaucoup de personnalités ont répondu présentes en partageant une image en story. On peut déjà compter les Tchami, Malaa, Mercer, Tony Romera, Quentin Mosimann, Vladimir Cauchemar, Aazar, Malik Benthala, Natoo, et beaucoup d’autres. Alors on peut vous le dire, ouvrez les yeux !

Vladimir Cauchemar a d’ailleurs officialisé; il assurera la première partie de DJ Snake ! Très grande avancée pour le beatmaker à la tête de mort, qui ne fait qu’enchaîner les succès depuis Aulos.

malaa je serai là dj snake

6. Rendez-vous à l’after au T7

C’est la grande nouvelle du mois de janvier ! L’after de DJ Snake se fera au Terminal 7, très gros club parisien. Les places se sont arrachées en seulement 15 minutes d’après les équipes du club. Après des artistes comme The Blaze, Worakls, ou encore I Hate Models, ce sera toute la team Pardon My French qui vous donne rendez-vous là bas, et ce, jusque 6 heures du matin.

L’image contient peut-être : 8 personnes, foule

L’équipe d’Hands Up sera au rendez-vous le 22 février, et espère vous y voir nombreux ! En suivant ces quelques conseils, votre concert devrait se dérouler à merveille. #SnakeArmy

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer