Mercredi 30 janvier Kayzo est venu pour un concert à Paris au Yoyo, l’équipe HandsUp y était et voici notre Récap!

L’arrivée d’un show de Kayzo à Paris annoncée seulement 1 mois avant la date a su ramener les vrais amateurs malgré l’horaire du show (de 19h à 22h30) et le fait qu’il soit en milieu de semaine.

En effet il y avait une très bonne ambiance dans la foule au Yoyo, avec quasiment que des connaisseurs / fans de l’artiste connaissant le set et les tracks quasi par-coeur.

La soirée a commencé avec en première partie le Français ASDEK qui a su chauffer la salle petit à petit avec notamment ses tracks house. Vous pourrez d’ailleurs le croiser en première partie de L’illegal Tour le 16 février au Bikini, alors arrivez plus tôt vous ne serez pas déçus!

Arrive ensuite à 21h le moment pour Kayzo de jouer, accompagné dans les coulisses par sa fidèle petite amie et aussi Dj Cray

Son set se compose d’un enchainement de quelques unes de ses tracks mythiques  comme ‘Wake Up’, ‘This Time’, ’Without You’, ou encore ‘Last Resort’ sur laquelle la foule a chanté à s’en déchirer les cordes vocales. 

En revanche très peu de tracks de son dernier album Overload, duquel on a pu entendre que les plus connues comme par exemple ‘Right on Time’ qui fait toujours son effet, et il ne pouvait bien évidemment pas partir sans passer sa dernière track qui vient tout juste de sortir cette année ‘Alone’.

Il a bien évidemment enchainé ses sons avec des tracks de certains de ses nombreux amis comme Gammer, 4B ou encore Timmy Trumpet, et a réservé pour la fin de son set ‘Zombie’ qui a déchainé la foule.

En somme, un set enragé avec des drops qui s’enchainent dans un set mêlant trap, bass, dubstep, et kicks hardstyle d’une façon dont seul Kayzo sait le faire.

Un show réussi qui on l’espère donnera envie à Kayzo de revenir en France!