Après un EP intitulé « Vertebreaker » et plusieurs tracks comme « Giant Squiddim », le jeune prodige américain Herobust est de retour sur les devants de la scène avec un track qui s’annonce plus qu’explosif.

Cette nouvelle production était teasée depuis quelques temps sur ses réseaux sociaux puisque ses photos de profil et de couverture s’avéraient être orange sans aucune inscription. C’est finalement lorsque l’américain a dévoilé l’artwork du track que l’on a compris que c’était pour annoncer cette nouvelle musique. Intitulée « Debt’ N Eight », cette dernière est comme nous l’avons dit plus haut explosive sans mauvais jeu de mots.

Pourquoi nous disons cela ? Il suffit d’écouter le début de la track qui commence fort avec un décompte allant très progressivement de 8 à 0. Cela crée un effet d’attente assez saisissant. On est en effet pressé de découvrir le drop. Ce dernier se fait donc attendre mais l’attente vaut le coup. Après le retentissement du « 0 », on est instantanément boosté par un drop ultra puissant comme sait si bien le faire Herobust. Rien qu’à l’écoute de ce dernier, on sent la patte de l’américain, ce qui est frappant, c’est que malgré une allure plutôt modéré, ce drop nous met une grosse claque et on ne peut s’empêcher de bouger.

Un track qui devrait mettre tout le monde d’accord et qu’on est impatient d’entendre en France. Pour rappel, Herobust sera présent à l’Animalz à Paris le 14 octobre et au I Love Techno à Montpellier le 16 décembre prochain.

DEBT N’ EIGHT EST EN FREE DOWNLOAD JUSTE ICI