Fakear a annoncé récemment l’arrivée de son 3ème album studio “Everything Will Grow Again”. Et pour le teaser, l’artiste a décidé de sortir un second titre issu de cet album. Voici le génialissime “Taldo” !

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises, salon, table et intérieur

Fakear dévoile “Taldo”, deuxième titre de son prochain album


Quand Fakear sort un nouveau morceau, la Terre entière est en extase. De plus, pour l’année 2020, le Français se dirige vers un nouveau style musical. C’est en effet ce qu’il a rapporté à nos confrères de Tsugi. Dans cette interview, il confie délaisser l’électro-chill pour se tourner vers la House UK et le post-dubstep. Vous l’avez compris, 2020 sera l’année du changement pour l’auteur du célèbre “La Lune Rousse”.

Pour vous faire une idée de ce nouveau style, Fakear a déjà pu sortir “Carrie”, en collaboration avec Alex Metric, le mois dernier. Et même avec une modernité qu’il apporte à ses morceaux, nous reconnaissons toujours les sonorités du Normand. Il en va de même pour “Taldo”, où la signature de Fakear est bien identifiable, mais le titre possède une aura plus ‘club’, plus House Music. On ressent bien la présence des synthétiseurs Jupiter-8 et le Matrix Brute, ainsi que son éternelle communion avec la nature. C’est d’ailleurs de là qu’il puise son inspiration depuis ses débuts, et ses accords acoustiques typiques du style Fakear. Mais ce “Taldo” est également représentatif de tout un pan de l’album, résolument plus club.

« Si je dois choisi un morceau favori de cet album, Tadlo est l’un d’eux pour moi. Il décrit parfaitement cette nouvelle identité de Fakear, plus électronique et club, mais toujours aérienne et rêveuse. La production de ce titre a pris beaucoup de temps, vous ne reconnaîtriez pas la version finale en écoutant la première démo. J’adore regarder en arrière et voir jusqu’où j’ai voyagé pour y arriver. » – Fakear

Tout juste un an après la sortie de son album “All Glows”, le Français nous démontre une nouvelle fois son talent. Mais qu’on se le dise, Fakear n’a plus rien à prouver quant à sa réussite, lui qui a pu sortir tellement de tubes, devenus des classiques électroniques.

Découvrez “Taldo” !