Arnaud Rebotini a débarqué chez Veyl Records avec “New Territory”, un EP de 6 titres rigoureux et magnifiquement électroniques …

Arnaud Rebotini New Territory Vinyle

Proactif dandy


Si lorsque l’on évoque Arnaud Rebotini, “120 Battements Par Minute” revient souvent dans la conversation, on l’en oublie que la BO césarisée éclipse partiellement une carrière proactive.

En groupe déjà : avec Black Strobe et plus récemment Cheap House. Et en production sur le dernier album de Feu! Chatterton … Mais surtout en solo ! Rebotini est une vraie bête de scène. Nous avions pu le voir en Novembre dernier à la Grange à Musique de Creil et nous n’avions pas été déçus …

Le setup live est dément, analogique et puissant. C’est une véritable symbiose de l’homme et de la machine, rappelant forcément un certain album Düsseldorfois de 1978. Ici l’homme maîtrise totalement ses machines : Minimoog, Pro One, Juno 60, SH101, Odyssey, 303, 808,909 … tout y est.

On redécouvre une techno ardente, brutale et hypnotisante. Un seul conseil : si Arnaud Rebotini passe près de chez vous : foncez !

Arnaud Rebotini live

New Territory : Arnaud Rebotini chez Veyl


Rebotini signe donc “New Territory” chez Veyl Records, une nouvelle facette de son odyssée solitaire. Les six titres du projet forment alors un ensemble cohérent et délicieusement techno, aux accents EBM, new-wave et industriels.

L’EP est introduit par “No More Love (No More Hate)”, qui amène progressivement le spectateur vers le reste du spectacle machinal qui se prépare en coulisses. La basse est lourde et vive, la snare écrase le spectre sonore, et la voix froide d’Arnaud Rebotini, à mi-chemin entre Depeche Mode et Rammstein nous projette dans une atmosphère énigmatique et sombre. Cela nous ramène évidemment à un certain projet confiné : “This is a Quarantine”.

Tout l’Ep progresse dans cet esprit, et selon cette trame, mais chaque morceau reste unique. L’homme derrière “Shiny Black Leather” sait y faire, et nous le prouve encore une fois.

Mention spéciale à l’énigmatique “Italian Sex Drive”  qui entre dans la tête, fait aussitôt taper du pied, et n’en sors pas facilement. Arnaud Rebotini, avec “New Territory”, navigue dans de nouveaux horizons musicaux sur une embarcation électronique qui nous séduit depuis longtemps déjà.

L’Ep est désormais disponible en vinyle jaune marbré et sur les plateformes de streaming :

Bonne écoute !