Alors qu’on ne s’y attendait pas, le producteur français DJ Snake a lâché une exclu qui va vous donnez envie de tout casser autour de vous.

© AppolineCornuet

DJ Snake était en live ce samedi 22 février à Paris La Défense Arena pour nous jouer LE show de l’année. Parmi tout les sons joués, il à révélé une ID et … Quelle surprise ! Le son à été drop pendant le fameux “Wall Of Death“.

Dès le début on est dans l’ambiance avec ces synthés qui nous font comprendre que c’était pas le moment pour “Taki Taki“, puis arrive des vocaux très bien travaillé et sombre, mais bien-sûr la meilleure partie arrive au drop.

Ce dernier est découpé en 3 parties : Grosse Hybride Trap hyper stridente accompagné de grosses sub suivi d’un pluck avec une mélodie assez répétitive puis revient sur la partie stridente pour enfin se terminer sur un mélange de synthé aliéné et strident. Le second drop reprend les même phases hormis le début, 6 gros kicks hards se font entendre, ce qui accentue encore beaucoup plus l’effet de violence qui veut être ressenti. On peut aussi entendre exactement les même voix du drop de “Propaganda“.

Voici donc la seule et unique exclu de DJ Snake qui a fait un ravage dans la fosse (quelques membre de Hands Up y était et on peut vous dire que c’était la guerre). On à hâte de voir cette ID sortir et on espère qu’il va nous sortir d’avantage de son de cette ampleur pour nos oreilles cette année. En attendant vous pouvez retrouvez notre analyse sur la version deluxe de “Carte Blanche” ici.