Après “Let Me Love You” ou plus récemment “Ocho Cinco“, DJ Snake vient de dévoiler le pack de remix de son autre grand succès “Here Comes The Night“. Cette fois-ci, on ne retrouve pas 27 remix comme pour “Ocho Cinco” mais bel et bien quatre productions. A l’affiche, Crankdat, Junkie Kid, NGHTMRE et Shockone.

L’information est tombée sur son compte Snapchat et Twitter. En effet, le français a profité de la mise en ligne de sa playlist SpotifyDJ Snake Radio” pour divulguer le pack de remix de sa collaboration avec le chanteur britannique Mr Hudson. Un pack dans l’ensemble réussi avec quatre jolies productions.

La première est signée Crankdat qui nous transporte directement dans une ambiance assez chill en ralentissant le rythme de l’originale. L’effet est immédiat tout comme le drop qui obtient notre bénédiction. Le jeune américain sort un peu de son style habituel pour nous livrer un drop rempli de synthés et d’un vocal retravaillé. Un remix maitrisé même si nous sommes sur notre réserve lors du second drop.

L’EP se poursuit avec le remix de Junkie Kid qui commence sans aucune modification particulière avant de changer complètement de registre lors du drop. Lors de ce dernier, l’ambiance se dirige vers la hardstyle. Malheureusement, le décalage entre l’originale et le remix semble trop éloigné. Le second drop s’éloigne de la hardstyle et minimise à à la perfection le décalage. C’est d’ailleurs ce drop qui est joué en concert par le serpent et on comprend pourquoi.

Vient ensuite le remix de l’autre prodige américain NGHTMRE. Très grosse surprise puisque comme pour Crankdat, ce dernier s’éloigne de son style habituel. En effet, sur le drop, il troque sa dubstep pour une trap mélodique très maitrisée qui lui permet une fois de plus de montrer toute l’étendue de son talent.

Enfin, le pack se termine par la production de Shockone que l’on connait surtout pour son remix de “Need You” de Dillon Francis (joué par ailleurs dans le set du français). Sur ce remix, l’australien avait fait parler ses talents en proposant une dubstep ravageuse. Sur celui de “Here Comes The Night“, c’est encore une fois le cas. Après une intro très calme avec des synthés puissants, ce dernier nous propose un drop composé d’une bassline énorme et de certains breaks très mélodique. Un artiste qu’il faudra suivre de très très près dans les semaines et mois à venir.

En conclusion, cet EP est très éclectique et chacun devrait sans soucis y trouver son compte. Pour l’obtenir, il vous suffit de vous abonner à la playlist Spotify officielle de DJ Snake (DJ Snake Radio) via ce lien de téléchargement. Bonne écoute !