Il y a 2 mois sortait l’énorme collaboration “Hell”, entre Malaa et Koos. Maintenant, place aux jeunes producteurs sur ce remix pack, avec 6 noms à suivre de très près. On vous raconte tout!

remixes pack malaa koos

L’original très originale


Il y a 2 mois, nous vous parlions de “Hell“, cette collaboration Made in France entre Malaa et Koos (ici). En effet, l’homme cagoulé et le volcan sortaient ce banger BassHouse juste dingue, signé chez Confession! Les deux univers se liaient à merveille entre une ambiance sombre portée par un synthé aux sonorités parfaites et une éruption digne du Vésuve avec un vocal des Bloody Beetroots qui amène ce drop si percutant. En résumé, c’était une parfaite descente en enfer!

Dévoilé dans le livestream de DJ Snake et Malaa, ce track n’a pu être joué en France qu’à l’Iode Summer Vibes le 15 août dernier par Koos… Nous y étions et on peut témoigner de l’efficacité de ce son en live! Alors qu’en est-il des remixes?

Le remixes pack a été confié à la jeune génération de producteurs, et notamment française. Jero, FATESKY, NORSHEEP, Odeeon, Mazix et Trst. se sont prêtés au jeu! 

Un remix pack de grande qualité


Jero ouvre le bal de ce remixes pack. L’américain est resté fidèle à lui même sur son remix en posant une bassline bien grasse et des drums Tech House rendant le track très undergound. Après une arrivée fracassante en France chez Noir sur Blanc avec “Hot shit”, il poursuit sa progression en intégrant le label de Tchami.

Le remix de FATESKY, les deux lyonnais, sort une vingtaine de jours après la sortie de “Negative” chez Noir sur Blanc. C’est sûrement le remix le plus House avec une modification du synthé dominant. On valide fort les trois drops différents, bien gras à souhait!

NORSHEEP, le montpelliérain a bien retravaillé les ambiances du son. Le drop est différent mais reste très énergique avec des basses typiques de la BassHouse. On notera le clin d’œil à Malaa avec les aboiements de chiens dans les breakdowns!

Odeeon est sans aucun doute le remix le plus mystérieux de ce pack. En effet, c’est le premier son de ce duo de producteurs à l’identité non dévoilée. Une belle entrée en matière avec un remix débordant d’énergie, doublé de drums rajoutées très percutantes. La spécificité de leur track est que le vocal a presque disparu et nombreux sont les samples et FX qui occupent l’espace sonore.

Mazix est seul à avoir garder la même longueur que les breakdown et build-up initiaux. Par contre, il a totalement transformé le son original.  L’originaire de Toronto a modifié la tonalité du vocal, a retiré le synthé au profit d’une bassline répétitive et saturante et a appliqué un effet de reverse sur la basse. Enfin, le kick met un certain temps à arriver et le tempo change sur la fin du morceau. Le remix du canadien ne reflète pas ce qu’il fait d’habitude mais pour le coup, c’est très bien produit et original.

Un remix pack plus que réussi


Last but not least! Ce remixes pack se clôture comme il a commencé : avec des vibes américaines. Trst. nous dévoile un son avec des synthés simples mais efficaces, qui restent en tête et une rythmique très House. Le tout saupoudré de samples BassHouse. Ce mélange donne naissance à une vraie pépite!

Écoutez sans plus attendre ce remixes pack ci-dessous

Bonne écoute !

Retrouvez toute l’actualité de la musique électronique juste ici.