Déjà auteur de 3 EP l’année dernière, Sultan + Shepard proposent leur nouvel album “Something, Everything”, sonnant comme l’apogée d’une transition musicale.Sultan + Shepard Something Everything Cover

Une direction artistique nouvelle pour Sultan + Shepard


C’est à la fin de l’année 2019 que le duo Sultan + Shepard a décidé de retourner en studio. À l’origine, la volonté de Ned et Ossama était de prendre une pause pour retrouver une certaine créativité. Dans ce but, ces derniers se sont replongés dans leurs premières inspirations électroniques avec des artistes comme Underworld, Sasha ou Eric Prydz. En même, il y avait également une envie d’explorer un son en vogue ces derniers temps, à savoir la House Mélodique.

Suite à ce retour en studio, le duo canadien s’est vite senti inspiré et il est vite devenu évident pour eux qu’un album était en préparation. Plutôt orienté vers une musique Progressive House assez accessible ces dernières années , les deux producteurs ont eux l’envie de revenir à leurs racines comme ils l’expriment dans le mini documentaire consacré à leur album.

Le duo est l’un des éléments les plus réguliers du label avec 3 EPs l’année dernière. Il est normal de voir sortir “Something, Everything” sur This Never Happened.

“Something, Everything”, un album à la fois sombre et joyeux


Les quatorze titres présents au sein de l’album témoignent de la créativité du duo. Dans le mini documentaire cité précédemment, Ned affirme qu’ils créaient pratiquement un son par jour au meilleur de cette période de studio. On retrouve bien évidemment les quatre singles, avec des dates de sorties relativement proches les uns des autres. Dix nouveaux titres complètent le tout.

L’ensemble de ces nouveaux titres garde une vibe similaire à ceux que nous avions déjà eu l’occasion d’entendre. “Hold Me Closer”, “Avalanche” et “nCTRL” sont plus orientés House Progressive en proposant une atmosphère un peu plus sombre. C’est ce que souhaité Sultan + Shepard en mélangeant des moments joyeux et d’autres plus tristes, deux aspects indissociable de la vie à leur yeux.

Ce mélange incorpore beaucoup d’émotions et de nostalgie à l’intérieur de l’album notamment, sur les nombreux titre chanté à l’image de “Solid Gold Love”, “All That Remains” ou Assassin. Les paroles de l’album se clôturent sur “Something, Everything” avec la voix de Richard Walters déjà à l’œuvre sur “Solid Gold Love”, titre éponyme de l’album.

Plonger dans “Something, Everything”, le nouvel album de Sultan + Shepard

Bonne écoute !