10   +   7   =  

Si « The Spiders Symphony » ne vous avait pas suffit, le nouveau single du jeune prodige Ghastly intitulé « Geisha » devrait aisément vous convenir.

Entendu dans de nombreux sets, son précédent track « The Spiders Symphony » avait retourné plusieurs foules du monde entier. C’est donc avec une certaine pression que le jeune dj américain revenait en solo sur les devants de la scène (ndlr. entre temps il avait collaboré avec NGHTMRE sur “End Of The Night” et Matthew Koma sur “We Might Fall”).
Une pression qui ne semble pas l’avoir affecté si l’on écoute son dernier projet « Geisha ». En effet, on retrouve toujours cette même intensité sur le drop avec des synthés puissants qui rien qu’à les écouter, nous donne envie de bouger. Même si les deux drops sont presque identiques, on ne peut que mettre en avant le travail de Ghastly qui semble bien prouver de track en track toute l’étendue de son talent.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer