Le 26 mars dernier, un projet percutant est sorti. Il a encore à ce jour selon nous fait bien moins de bruit qu’il le mérite. Ce projet ou plutôt devrions nous dire cet EP intitulé “Work”, il est l’oeuvre du jeune duo parisien Ennemi. Sorti chez Chateau Bruyant, label de grande qualité, on vous livre notre analyse de ce projet extrêmement mouvementé.

Ennemi, c’est l’histoire de deux potes passionnés de musique électronique. Après s’être côtoyé au sein du groupe Orfaz, les deux parisiens décident de monter un groupe. Tous deux compositeurs, producteurs et ingénieurs du son, c’est leur complémentarité qui prime dans la création du duo. Influencés par un grand nombre de styles musicaux allant du hip-hop à la pop électro, c’est plus dans la trap, bass et dubstep music que le groupe performe.

Après plusieurs mois passés en studio, Ennemi sort le 26 mars dernier son tout premier EP. Un projet qui aura mijoté plusieurs mois et qui quelques semaines après sa sortie reste toujours aussi bouillant. Mélangeant plusieurs styles, ils nous fournissent un véritable melting-pot de sonorités à travers cinq tracks.

1. Ennemi – Gonnie (Intro)

Certains projets musicaux s’ouvre délicatement via une première musique introductive. C’est le cas de l’EP d’Ennemi. Le duo a choisi de commencer par un track ambivalent, un track qui débute sur des notes tropicales, tout droit sorties de la jungle, les bruits d’oiseaux s’entremêlent à ceux des rivières. C’est sur ce lead que les deux hommes rajoutent des kicks, ce qui donne au morceau une ambiance plutôt rap. Un début maitrisé qui sonne véritablement comme une instrumentale de rap mais qui a pour autant tout à fait sa place dans le projet.

2. Ennemi – Work

L’EP se poursuit avec un track divulgué en amont de la sortie du projet. L’ambiance change radicalement, on entre dans une atmosphère bien plus trap lors du premier drop et beaucoup plus dubstep lors du second. La bassline bien grasse accompagne parfaitement les différents leads du morceau. Mention spéciale au vocal bien grave et sombre qui donne une belle tonalité au son. Un son qui aura d’ailleurs été validé par le producteur américain Jinco en personne. C’est dire.

3. Ennemi – Enemy (feat. Summer Haze)

Première collaboration de l’EP en la personne de Summer Haze. La chanteuse américaine vient en effet poser sa voix douce sur une instru ascendante. L’ambiance monte d’un cran lorsque le duo coupe court en insérant des sonorités dubstep dévastatrices. Le drop est puissant, il se stoppe à certains moments avant de reprendre dans la foulée, le tout avec la voix de l’américaine par moment. Un morceau énervé comme le précédent.

4. Ennemi – Heat

“Heat”, comme son nom l’indique nous promet un morceau bouillant. Une chaleur que l’on ressent rapidement, précisément au bout de 40 secondes lorsque Ennemi nous balance un drop beaucoup plus trap pour le coup. Un style bien différent des deux morceaux précédents mais cela ne pose aucun soucis au duo, ils le maitrisent tout autant. Et comme se cantonner à un seul style ne suffit pas, le duo vire même vers la future bass au sein d’un track très éclectique.

5. Ennemi – Dawn (feat. We Are Major)

Pour finir l’EP, Ennemi nous propose une collaboration avec le groupe pop We Are Majør. On retrouve donc tout naturellement la voix de Mehdi Major dans le track. Une voix en symbiose totale avec le lead du track. Ennemi vient en effet ajouté sa sauce à travers une production dusbtep puissante. Après un break bien mené à l’aide de quelques claps et de la voix de Mehdi, le duo termine l’EP par un rythme beaucoup plus soutenu, toujours aussi efficace.

A travers leur premier EP “Work”, Ennemi nous partage donc cinq véritables bangers qui font ou feront rythmer votre corps comme jamais. Un projet sérieux et rondement mené avec quelques collaborations bien choisies qui lui donne une bonne crédibilité. Un duo plus que prometteur qu’on devrait très prochainement apercevoir dans les travées des soirées françaises (et étrangères), c’est du moins tout ce qu’on leur souhaite.

Si vous n’avez pas encore écouté l’EP, session de rattrapage ci-dessous avec son teaser vidéo. On vous laisse ensuite écouter le projet en entier via le lien Soundcloud (bouton play juste en dessous du titre de l’article). Bonne écoute !

Pour en savoir plus sur Ennemi

Facebook

Twitter

Instagram

Soundcloud